L'homme devant la mort, tome 1 par Philippe Aries

L'homme devant la mort, tome 1

Titre de livre: L'homme devant la mort, tome 1

Éditeur: Seuil

ISBN: 2020089440

Auteur: Philippe Aries


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'homme devant la mort, tome 1.pdf - 31,861 KB/Sec

Mirror [#1]: L'homme devant la mort, tome 1.pdf - 38,140 KB/Sec

Mirror [#2]: L'homme devant la mort, tome 1.pdf - 49,824 KB/Sec

Philippe Aries avec L'homme devant la mort, tome 1

La mort a son historien : Philippe Ariès. L'Homme devant la mort est une plongée dans l'inconscient collectif autour d'un sujet devenu tabou mais qui ne le fut pas toujours : de Homère à Tolstoï, la mort était familière ; maintenant "on n'ose pas dire son nom". Philippe Ariès convie le lecteur, entre Le Temps des gisants et La Mort ensauvagée, à cette confrontation intimidante avec les sépultures, les rites funéraires et les tombeaux. Tout au long des siècles, la psychologie de la mort évolue. La mélancolie d'une vie trop brève, l'effroi provoqué par le personnage du mort-vivant, la pratique testamentaire qui personnalise le moment du décès sont autant de facettes macabres qui trahissent les rapports compliqués que l'homme entretient avec la grande faucheuse.

Terrible ou belle, cadavérique ou policée, la mort est domestiquée par Philippe Ariès grâce à de longues années de recherche au sein d'un corpus foisonnant et diversifié qui regroupe des témoignages littéraires, artistiques et archéologiques. Voilà la mort dans tous ses états ! --Loïs Klein

Livres connexes

La mort a son historien : Philippe Ariès. L'Homme devant la mort est une plongée dans l'inconscient collectif autour d'un sujet devenu tabou mais qui ne le fut pas toujours : de Homère à Tolstoï, la mort était familière ; maintenant "on n'ose pas dire son nom". Philippe Ariès convie le lecteur, entre Le Temps des gisants et La Mort ensauvagée, à cette confrontation intimidante avec les sépultures, les rites funéraires et les tombeaux. Tout au long des siècles, la psychologie de la mort évolue. La mélancolie d'une vie trop brève, l'effroi provoqué par le personnage du mort-vivant, la pratique testamentaire qui personnalise le moment du décès sont autant de facettes macabres qui trahissent les rapports compliqués que l'homme entretient avec la grande faucheuse.

Terrible ou belle, cadavérique ou policée, la mort est domestiquée par Philippe Ariès grâce à de longues années de recherche au sein d'un corpus foisonnant et diversifié qui regroupe des témoignages littéraires, artistiques et archéologiques. Voilà la mort dans tous ses états ! --Loïs KleinLa mort a son historien : Philippe Ariès. L'Homme devant la mort est une plongée dans l'inconscient collectif autour d'un sujet devenu tabou mais qui ne le fut pas toujours : de Homère à Tolstoï, la mort était familière ; maintenant "on n'ose pas dire son nom". Philippe Ariès convie le lecteur, entre Le Temps des gisants et La Mort ensauvagée, à cette confrontation intimidante avec les sépultures, les rites funéraires et les tombeaux. Tout au long des siècles, la psychologie de la mort évolue. La mélancolie d'une vie trop brève, l'effroi provoqué par le personnage du mort-vivant, la pratique testamentaire qui personnalise le moment du décès sont autant de facettes macabres qui trahissent les rapports compliqués que l'homme entretient avec la grande faucheuse.

Terrible ou belle, cadavérique ou policée, la mort est domestiquée par Philippe Ariès grâce à de longues années de recherche au sein d'un corpus foisonnant et diversifié qui regroupe des témoignages littéraires, artistiques et archéologiques. Voilà la mort dans tous ses états ! --Loïs Klein